tete du loic

 Loïc YON [KIUX]

  • Enseignant-chercheur
  • Référent Formation Continue
  • Responsable des contrats pros ingénieur
  • Référent entrepreneuriat
  • Responsable de la filière F2 ingénieur
  • Secouriste Sauveteur du Travail
mail
loic.yon@isima.fr
phone
(+33 / 0) 4 73 40 50 42
location_on
Institut d'informatique ISIMA
  • twitter
  • linkedin
  • viadeo

WSL

 Cette page commence à dater. Son contenu n'est peut-être plus à jour. Contactez-moi si c'est le cas!

Si vous avez une installation récente de Windows 10, il est très facile d'installer une distribution LINUX sans pourrir votre machine, il suffit pour cela d'utiliser le sous-système LINUX (Windows Subsystem for Linux).

Il existe désormais une deuxième version de WSL à partir de la version 2004, build 19041 de Windows 10. Plus d'infos sur les différences et la migration au cas où ICI. Les copies écran viennent de cette toute dernière version.

Date de première publication : 2020/09/08

Le sous-système LINUX

S'il est possible de le faire avec PowerShell, je vais vous montrer comment le faire à partir du menu des "Paramètres" (Settings):

Il faut ensuite choisir "Applications" (Apps):

Faites défiler les applications et cliquez sur "Programmes et fonctionnalités" (tout en bas de la fenêtre) (Programs and Features):

Puis choisir "Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows" (Turn Windows features on or off)sur le côté gauche.

Il faut alors cocher :

Le système doit redémarrer pour prendre en compte les modifications.

Pour être sur d'avoir la version 2 de WSL, il peut y avoir du travail :

$ wsl -l -v
$ wsl --set-default-version 2

Installer une distribution "certifiée"

Une fois que le sous-système est installé, il faut choisir une distribution (dont Ubuntu, Debian et Fedora) et l'installer. Pour cela, il faut aller dans le Microsoft Store (en tapant LINUX, il y a un certain nombre de distributions linux mais elles ne sont pas toutes listées)

Cela va prendre un peu de temps. WSL vous demandera alors un identifiant et un mot de passe utilisateur à créer.

Vous avez alors une distribution LINUX texte prête à l'emploi.

La première commande à taper, si vous le désirez, est de vérifier que la distribution est bien à jour. Cela nécessite des privilèges systèmes donné par la commande sudo

$ sudo apt update
$ sudo apt upgrade

Sans la mise à jour, gcc ne se laissera pas installer facilement alors faites-le (de toute façon, ce sont principalement des correctifs de sécurité donc c'est bien de le faire)

Convertir wsl 1 en wsl 2

Par exemple, il faut taper :

$ wsl --set-version Ubuntu 2

Si cela ne marche pas, il faut activer la fonctionnalité de machine virtuelle, voire télécharger un patch, on peut avoir à activer certaines fonctionnalités dans le bios de la machine

Si vous utilisez comme moi, windows 10 dans une machine parallels (sic), il faut arrêter la machine virtuelle et configurer.

Configuration ultime ou problèmes de fonctionnement

WSL peut être configurée par un fichier ... de configuration qui se trouve dans votre répertoire principal :

%userprofile%/.wslconfig

Oui, le nom de fichier est bien celui-là ,c'est très UNIX friendly pour un produit Windows...

Si vous voulez que ce fichier soit pris en compte, il faut redémarrer WSL, par exemple :

$ wsl --shutdown
$ wsl

Pour l'édition du machin, ou vous avez installé un éditeur texte (VSCode, notepad++), ou bien vous l'éditez avec le notepad classique. Si vous faites cela, vous aurez une extension .txt à enlever (soit par l'explorateur, soit avec une commande DOS) :


rename .wslconfig.txt .wslconfig

Problème "pas de réseau sous WSL2"

Ce fichier peut vous permettre de passer un bogue où le réseau n'est pas disponible sous WSL2.


$ ping 127.0.0.1
not reachable network

Le fichier de configuration va également servir si vous installez un serveur graphique.


[wsl2]
swap=0

Configurer LINUX pour les TPs ISIMA (C, C++)

Pour les TPs ISIMA, vous avez besoin d'un certain nombre d'outils comme gcc ou g++ et valgrind. La manière d'installer est celle classique de la distribution LINUX, ce qui donne pour Ubuntu :

Tout d'abord, on vérifie quelle version est installée si on installe gcc sans précision :

$ sudo apt show gcc

La version proposée est une 9.3 et pour l'installer il faut faire :

$ sudo apt install gcc

Pour installer la version 10 (ou 11 - non testée) de gcc :

$ sudo apt install gcc-10

Pour le reste des outils :


$ sudo apt install make
$ sudo apt install valgrind

Le débogeur gdb est installé en même temps que gcc.

Si vous voulez installer plusieurs versions de gcc, utilisez alternatives

Installer un serveur X

Dernière étape facultative : l'installation d'un serveur X. Il faut en choisir un. Une petite recherche sur Internet m'a donné la liste suivante : X410, VcXsrv, MobaXTerm, Cygwin/X, Xming.

VcXsvr à l'air d'être mis à jour régulièrement, alors pour l'installation, c'est ici